Une nouvelle étiquette énergétique pour les caves à vin en 2021

Etiquette énergie 2020 pour les caves à vin électriques

Obligatoire depuis 1992 sur certains appareils électroménagers, l’étiquette énergie va connaître une nouvelle évolution à partir du 1er novembre 2020. La rédaction Cavexcellence.com vous explique tout sur l’évolution de la réglementation sur l’étiquette énergie.

Flashback sur l’étiquette énergie

Elle vous aide à choisir le frigo, le lave-linge ou la cave à vin la plus économe en électricité depuis son instauration en 1995. Elle c’est l’étiquette énergie qui doit être impérativement présente sur tous les appareils ménagers soumis à l’obligation d’étiquetage, à la fois en magasins et sur les boutiques en ligne.

Pour vous aiguiller vers les appareils les plus performants énergétiquement, l’étiquette actuelle comprend jusqu’à 10 classes énergétiques rangées de A+++ à G et du vert foncé au rouge (pour la pire classe).

Le saviez-vous ?

La classe A+++ n’existe que pour les équipements de la maison du froid (réfrigérateur, cave à vin), de lavage (machine à laver, lave-vaisselle, sèche-linge) et de cuisson (four).

En fonction de la catégorie du produit, elle inclut également les caractéristiques principales de l’appareil telles que :

  • Les émissions acoustiques (en décibels) pour les laveuses-sécheuses et les caves à vins
  • La capacité de stockage pour les réfrigérateurs, congélateurs, caves à vins et autres appareils combinés
  • La consommation annuelle d’eau pour les appareils de lavage
  • La performance de nettoyage pour les aspirateurs
  • La diagonale de l’écran pour les téléviseurs

Pourquoi une nouvelle étiquette ?

Cette simple question vous permettra de comprendre pourquoi une refonte de l’étiquette actuelle s’imposait : « connaissez-vous la différence réelle de consommation d’électricité entre une cave à vin notée A +++ et une autre notée A++ » ? La bonne réponse était : 20%.

Effectivement, entre les progrès accomplis par les fabricants et une lisibilité de plus en plus compliquée des étiquettes, l’Union Européenne a souhaitait au travers du nouvel étiquetage favoriser encore plus les économies d’énergie.

Une statistique illustre les évolutions technologiques dans ce domaine : en 1992, un frigo consommait 75% d’énergie en plus qu’aujourd’hui !

Cette nouvelle réglementation a d’ailleurs pour objectif une économie de 167 TWh/an d’ici 2030, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’énergie au Danemark.

La 3ème génération d’étiquette en bref

La nouvelle étiquette 2021 introduit trois évolutions majeures : les 7 classes d’efficacité énergétique, le QR Code et la nouvelle classe de perception sonore.

Présentation du nouvel étiquetage énergétique des caves à vin
Présentation du nouvel étiquetage énergétique des caves à vin

Les 7 nouvelles classes

Exit donc les classes A+++, A++ et A+ illisibles ! Ces nouvelles classes, de A à G, symbolisent les nouveaux objectifs en matière d’éco-conception. Des exigences accrues car en 2021, un appareil noté A+++ dans l’ancienne réglementation pourra être classé C dans la nouvelle.

Les premières classes A et B seront donc le Graal à atteindre pour les fabricants de caves à vin. Aussi, sachant que peu d’armoires réfrigérées affichent une note supérieure à A, ne vous étonnez pas à partir du 1er mars de voir des caves de service avec des notes de C, D ou E.

Le saviez-vous ?

Les trois premières classes actuelles (A+++ à A+) n’existent pas pour les caves à vin de service .

Le QR code et la base EPREL

Le QR est la plus grande nouveauté apportée à cette troisième génération d’étiquette. Placé dans le coin supérieur droit de l’étiquette, le QR Code permet aux consommateurs d’obtenir depuis leurs smartphones les informations qui figurent sur l’étiquette et qui ont été transmises par le fabricant dans la fiche d’information produit.

Des informations que les marques et importateurs de caves à vin ont l’obligation de télécharger depuis le 1er janvier 2019 dans une nouvelle base de données destinée à accroître la transparence : la base EPREL dont la disponibilité au grand public en prévue pour le courant 2021.

Les 4 classes de nuisance sonore

Déjà présent sur l’étiquette actuelle et exprimé en décibels, le bruit généré en cycle normal par une cave à vin sera désormais symbolisé par une classe allant de A à D.

Tout le monde ne sait pas en effet que 45 dB équivaut au bruit d’une voix humaine. Tout le monde ne sait pas non plus que deux décibels de moins divise par deux la perception du bruit.

Ces nouvelles classes apporteront plus de clarté aux acheteurs sur les nuisances générées par les caves à vin, surtout celles dotées de compresseur. Elles inciteront également les fabricants à concevoir des caves de plus en plus silencieuses.

Quand la nouvelle étiquette énergie doit-elle être affichée ?

Il y a deux dates à retenir s’agissant du calendrier des échéances : le 1er novembre 2020 et le 1er mars 2021.

Pendant cette phase transitoire, les fabricants de caves à vin pourront insérer avec chaque produit l’ancienne et la nouvelle étiquette énergétique. En rayon toutefois, seule l’ancienne étiquette sera affichée.

A partir du 1er mars 2021, et en fonction de la date d’achat du produit au fabricant, l’étiquette nouvelle génération devra figurer dans les rayons des vendeurs d’électroménagers à la fois en boutique et en ligne.

Pour en savoir plus :