Petit rappel sur les conditions de conservation et de vieillissement

Peu import l’endroit où vous désirez ou pouvez les stocker, ce lieu doit respecter les sacro-saintes régles d’or de la conservation du vin.

Un petit rappel de ces règles s’impose :

  • Une température la plus stable et fraîche possible
  • L’absence de lumière
  • Un lieu ni trop sec ni trop humide
  • Une ventilation adaptée
  • Le moins de secousse possible

Dans quelle pièce entreposer ses meilleures bouteilles ?

Comme tout le monde n’est pas logé à la même enseigne question logement, il n’est pas du tout évident de répondre à cette question. Toutefois, que l’on habite un château en province ou un studio à Paris, il y aura forcément un endroit dont les caractéristiques se rapprochent le plus des conditions idéales de conservation.

En appartement, faute de mieux, un placard éloigné des sources de chaleur fera amplement l’affaire. Si ce dernier n’est pas soumis à de grands écarts de température et qu’il est l’abri de la lumière du soleil, il protégera d’emblée vos bouteilles de deux plus grands ennemis du vin.

Cela peut vous étonner mais la salle de bain coche beaucoup de cases en matière de lieu de stockage idéal à commencer par la température. A moins que vous ne la chauffiez en hiver, sa température y est souvent plus fraîche que dans les autres pièces et comme elle est souvent enclavée, elle est souvent plongée dans l’obscurité totale.

Parmi les autres pièces prédisposées pour le stockage : le garage. Installer sa cave dans le garage est un choix judicieux pour les heureux possesseurs d’une maison. Souvent plongée dans le noir et fraiche, cette pièce offre de bonnes conditions. Toutefois, attention aux températures qui peuvent être très basses en hiver voire très chaude en été si cette dernière est mal isolée.

Conserver ses bouteilles chez soi

L’étagère à vin

Dans un placard, sous l’escalier, dans le garage, l’étagère à vin est le meuble le plus économique pour pouvoir stocker ses bouteilles de vin allongées.

Etagère à vin en chêne
Casiers modulables en chêne disponible chez www.etagere-a-vin.fr/

Les caves à vin traditionnelles possèdent des étagères en bois, les moins chères sont en plastique, en polystyrène ou en béton et les celliers à vin les plus design ont des étagères en métal ou en verre.

Les étagères et autres casiers à vin permettent quasiment toutes les folies en matière de scénographie du vin. Tout n’est qu’une question de budget et de place disponible. Evidemment, ces étagères n’ont pas leur place partout, en particulier dans les pièces chaudes mais plutôt dans le cellier ou un cabinet à vin.

On aime :On aime moins : 
  • Le côté chaleureux et authentique du bois
  • Les possibilités d’aménagement
  • Le prix parfois un peu élevé des casiers en bois
  • L’exposition des bouteilles à la lumière

La cave à vin écologique

Heureusement, en France, on a pas de pétrole mais on a des idées. Un inventeur français a conçu un casier dans un matériau naturel, l’argile et dont les propriétés mécaniques et la conception favorisent des conditions proches de celles d’une vraie cave à vin. La cave à vin “Argicru”.

Testée en laboratoire, ce casier assure une température stable même en cas d’augmentation de la température ambiante ainsi qu’une bonne régulation de l’hygrométrie. Mais le vrai plus, c’est le couvercle en argile qui vient boucher chaque emplacement individuel pour l’abriter des UV.

C‘est le casier à privilégier si vous habitez en appartement. Il trouvera sa place sur une meuble du salon ou dans la cuisine.

Cave à vin en argile Argicru
On aime : On aime moins : 
  • L’aspect écologique et recyclable
  • Les conditions de conservation quasi idéales
  • L’encombrement
  • Le prix : 180€ pour un casier de 6 bouteilles

La cave à vin enterrée

C’est le genre de cave que n’importe quel œnophile aimerait avoir chez lui. Mais l’excellence a un prix et une cave à vin enterrée n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Hormis son coût qui peut atteindre le prix d’une belle berline allemande, cette cave cumule tous les avantages :

  • Un encombrement ultra réduit : la cave devient une pièce en plus
  • Un volume de stockage XXL : la plus grande peut contenir jusqu’à 3220 bouteilles
  • Un température on ne peut plus stable et fraiche
  • Et surtout…un charme fou
Cave à vin enterrée avec ossature bois Polycave
On aime : On aime moins : 
  • La cave traditionnelle ré-inventée
  • L’intégration possible dans des constructions existantes
  • L’esthétique qu’elle apporte à un logement
  • Pas grand chose à part le prix

La cave à vin électrique

Elle a révolutionné le stockage et la conservation du vin chez les particuliers mais aussi les professionnels. La cave à vin électrique et réfrigérée s’est rapidement démocratisée au sein des foyers français et en particulier chez les amoureux du vin.

Passe-partout, elle existe dans toutes les tailles et pour tous les besoins (service, chambrage, maturation). Tout comme la cave à vin enterrée, on aime son design et sa présence dans une maison. Cependant, à l’instar d’un réfrigérateur, elle n’est pas éternelle. A ce propos, sachez qu’en 2022, une cave à vin de service a une longévité moyenne de 12 ans. (source : Baromètre Fnac/Darty 2022).

Cave à vin vieillissement à porte pleine dans un séjour
Cave de vieillissement à porte pleine
On aime : On aime moins : 
  • Les conditions les plus proches d’une cave traditionnelle
  • Le faible encombrement
  • L’aspect pratique
  • La durabilité limitée
  • Le bruit

Conserver ses bouteilles ailleurs

Vous n’avez même pas la place chez vous pour un placard sous l’escalier à la Harry Potter ? Vous aimeriez toutefois faire tranquillement vieillir votre collection de grands crus classés ? Voici plusieurs alternatives qui méritent le coup d’œil.

Le garde-vin

Si malgré toutes les solutions proposées votre logement n’est vraiment pas adapté à la conservation longue du vin, il faudra vous résoudre à confier le vieillissement de vos Pétrus et autre Pomerol à un garde-vin.

Depuis quelques années, de nombreux professionnels proposent des solutions de stockage sur-mesure dans les grands villes de l’hexagone. Les parisiens par exemple peuvent confier leurs bouteilles aux Caves des Montquartiers, un garde-vin installé dans une ancienne carrière de craie.

On aime : On aime moins : 
  • Des conditions de stockage dignes des meilleures caves
  • Aucun encombrement à la maison
  • La gestion de cave à distance
  • L’obligation de se déplacer

La cave à vin sous-marine

Vous habitez pas à la ville mais près de la mer ? La bonne nouvelle c’est que vous pourriez bien avoir accès à une cave unique au monde : la cave sous-marine.

Le principe est simple : immerger des bouteilles par centaine à plusieurs dizaines de mètres de profondeur pour offrir au vin des conditions de stockage idéales : obscurité totale, température constante entre 12 et 14°.

L’idée a du émerger dans la tête de ses entrepreneurs quand ils ont eu vent de bouteilles de champagne remontées d’épaves perdues depuis des dizaines voire des centaines d’année mais dont le goût et la complexité ont bluffé ceux qui les ont goûté.

L’immersion est relativement courte car la mer accélère le processus de maturation du vin.

On aime : On aime moins : 
  • Une expérience de conservation unique et originale
  • Aucun encombrement à la maison
  • Une expérience gustative exceptionnelle
  • Une cave 100% écologique
  • Rien