Les critères les plus importants pour choisir l’emplacement

Température ambiante et classe climatique

Il n’a pas que la température à l’intérieur de la cave à vin qui compte. Si les caves électriques offrent des conditions de conservation proches des caves naturelles, il est capital de choisir l’emplacement adapté pour cet appareil.

Les caves à vin réfrigérées ont en effet été prévues pour fonctionner de manière optimale dans une plage de température ambiante. Ce critère, qui vaut pour tous les appareils électroménagers de type froid comme les réfrigérateurs et les congélateurs, est symbolisé par la classe climatique renseignée par le constructeur pour un modèle de cave.

Au nombre de 8, ces classes vont d’une température de 10°C à 43°C et permettent aux appareils générateurs de froid de s’adapter partout dans le monde des zones froides aux zones chaudes et humides.

Si vous avez déjà une idée de la pièce dans laquelle sera installée la cave, soyez particulièrement attentif à sa température ambiante en hiver comme en été. Inutile de vous dire qu’une cave de la classe tropicale ne conviendra pas du tout si vous habitez à Douai dans le Nord et que vous envisagez de la mettre dans votre garage.

Les 8 classes climatiques des caves à vin et frigo

Que se passe t’il si on ne respecte pas la classe climatique ?

La première des conséquences est la consommation énergétique accrue. En effet, en cas de température ambiante supérieure à la plage maximale, la cave devra produire plus de froid pour maintenir un bon niveau de température. De même, cela pourrait affecter la durée de vie de l’appareil et son niveau sonore.

Le niveau sonore

Le bruit est une des causes principales des mécontentements exprimés dans les avis clients ou les forums. Une cave n’étant pas totalement silencieuse, il est très important de choisir une cave en fonction de son niveau sonore surtout si cette dernière est destinée à être installée dans une pièce de vie.

Pour avoir une idée de bruit généré par la cave, il suffit de regarder la nouvelle étiquette énergétique obligatoirement affichée sur l’appareil en magasin ou sur une site e-commerce comme Boulanger. Sur cette étiquette figurent :

  • Le niveau sonore exprimé en décibels
  • La classe sonore allant de A à D
Présentation de l’étiquette énergétique de la cave à vin la plus silencieuse du marché

Dans quelle pièce faut-il mettre une cave à vin ?

La cuisine pour une intégration optimale

Cave à vin enchassable Le Chai
Cave à vin enchassable Le Chai

La cuisine est le choix de l’aspect pratique pour un accès facilité pendant les repas. C’est également le choix du design pour un appareil parfaitement intégré dans le mobilier. Mais l’intégration dans un coin cuisine réponds à certaines règles.

  • Les caves à vin pose libre ne peuvent pas être intégrées dans un meuble ! Il faudra vous orienter vers une cave à vin encastrable pour une installation en colonne, sous plan ou à enchâsser.
  • Il faut faire attention au sens d’ouverture de la porte ou à la fonction “porte réversible”
  • Ne pas installer la cave près d’un appareil qui génère de la chaleur comme un four ou un radiateur
  • Respecter les consignes d’installation du fabricant notamment l’espace disponible entre le mur et la cave pour une bonne évacuation de la chaleur
  • Ne jamais obstruer les grilles d’aération des caves encastrables
  • Eviter d’installer la cave directement face à la lumière du soleil

Le garage : attention à la température !

Cave à vin dans un garage

S’il offre souvent beaucoup d’espace, le garage est loin d’être la pièce la mieux isolée d’une maison. De fait, la température ambiante d’un garage peut chuter pendant la période hivernale et parfois flirter avec le zéro dans les régions les plus froides.

Nous vous conseillons de choisir une cave avec une classe climatique adaptée et disposant si possible d’une fonction hiver. Cette fonctionnalité permet à la cave à vin d’être réchauffée à l’aide d’une résistance et se déclenche dès que la température ambiante descend sous les 10°C.

Le séjour pour exposer sa collection

Cave à vin La Sommelière installée dans une salle à manger

Les collections de Bordeaux et autres grands crus millésimés s’inventent de plus en plus dans le salon. Objet design, ostentatoire et pratique : la cave à vin design s’intègre très bien dans le mobilier d’un séjour ou d’une salle à manger.

Néanmoins, cet appareil peut faire du bruit, notamment lors des cycles de compressions des grandes caves à vin ou lors du déclenchement du ventilateur pour les modèles avec froid brassé. Du bruit qui peut vite devenir insupportable pour les amateurs de vin habitant dans un studio ou un petit appartement.

La nuisance sonore étant quelque chose de relatif à chacun, la meilleure solution est de se tourner vers les caves à vin les plus silencieuses comme les caves thermoélectriques.

Pour ceux qui disposent d’un budget conséquent, il existe même une solution très ingénieuse et française pour installer une cave à vin enterrée dans son salon. Découvrez ci-après le “cave bar” du constructeur de cave à vin sur-mesure Polycave.


Sous-sol, buanderie, cave enterrée, sous-escalier : les autres possibilités

Les possibilités ne manquent pas quand on habite dans une vaste demeure. Pour toutes ces pièces (cellier, sous-sol, cave) dont la température peut baisse en hiver, nous vous conseillons encore une fois de choisir une cave adaptée.

Si vous disposez d’un escalier et d’un espace libre dessous, nous vous invitons à lire notre article dédiée aux plus belles installations de cave à vin sous escalier.

Il reste toutefois un détail important en vue d’une future installation : la taille de la cave à vin ! Prenez soin de relever la taille de la cave ciblée et envisagez tous les problèmes qui pourront se poser lors de son transport comme la taille de l’ascenseur, d’un escalier ou la la largeur d’une porte. Cela vous évitera de l’endommager !